Conseils pour travailler son endurance

Travailler l’endurance peut incontestablement vous permettre d’être plus performant dans le cadre de vos activités de musculation. Pour rappel, l’endurance sportive consiste en la capacité de maintenir un effort sur une période longue. Aussi, le fait de travailler son endurance vous permettra de pouvoir effectuer des séances plus longues et plus intenses, mais aussi de prendre plus de plaisir dans la pratique de vos activités de musculation dans la mesure où vous ressentirez moins les difficultés qui sont liées à celles-ci. Voici quelques conseils de bases pour bien entamer votre programme.

quelques conseils pour améliorer son endurance

La régularité

Parmi les règles importantes à prendre en considération si vous vous lancez dans un programme en vue d’améliorer votre endurance, le fait d’être régulier est fondamental. En effet, l’endurance est une chose qui se développe petit à petit et surtout qui s’entretient pour pouvoir progresser sur le long terme. Si vous optez par exemple pour le fractionné, il vous faudra définir une marge d’effort de plus en plus longue en adaptant les périodes de récupération en conséquence.

La fréquence cardiaque théorique

Histoire d’appréhender vos futures sessions d’entraînement, il peut être intéressant d’apprendre à mesurer votre rythme cardiaque afin d’apprécier l’évolution de vos résultats. La première étape consiste à calculer ce que l’on nomme la fréquence cardiaque maximale pendant votre effort. Pour cela, si vous êtes un homme, le calcul doit se baser sur une fréquence de 220 auquel vous retrancherez votre âge (226 si vous êtes une femme). Concrètement, si par exemple vous avez 25 ans et que vous êtes une femme, l’opération sera donc de 226-25 soit de 201. Il faut savoir que pour améliorer concrètement votre endurance, un entraînement optimal et performant devra être compris entre 60 et 80% de la fréquence cardiaque maximale. Ce pourcentage pourra être obtenu en multipliant votre fréquence cardiaque maximale par 0,7.

Bien s’équiper

Il existe pour cela bon nombre de méthodes, comme le fractionné, pour améliorer son endurance notamment à travers l’utilisation d’équipements comme le tapis de course ou le rameur, qui restent des appareils très intéressants. D’autres équipements peuvent aussi venir compléter intelligemment ce genre d’appareils, comme notamment le gilet lesté qui reste un indispensable pour améliorer son endurance et sa masse musculaire. Il existe de nombreux guides sur le sujet comme par exemple celui-ci afin de choisir des équipements qui soient adaptés à vos objectifs d’amélioration de votre endurance, n’hésitez donc pas à vous renseigner avant de faire votre choix. Par ailleurs, si vous désirez pratiquer dans une salle de sport, vous pourrez évidemment demander à un coach de vous orienter vers un programme sur-mesure afin de renforcer vos capacités d’endurance dans de bonnes conditions. Enfin, n’hésitez pas à consulter les vidéos mises à disposition gratuitement sur le net comme ici pour découvrir des exercices à pratiquer par vous-même.